Logo de la communauté du collectif Parking Garage  Collectif Parking Garage
 
  La communauté qui vous aide à investir dans les parkings et les garages !

Logo blog du collectif Taxe foncière pour un parking, garage ou box

Tous les biens immobiliers sont soumis à la taxe foncière, les places de parking, garage ou box n'échappent malheureusement pas à cette règle d'imposition. Le montant de cet impôt revient directement dans les caisses locales: votre région, département et commune.
 


Qui paye la taxe foncière d'un stationnement ?

Impôt ultime de tout propriétaire immobilier, la taxe foncière se paye généralement à la mi-octobre de chaque année. Si vous êtes propriétaire d'un parking, garage, box ou entrepôt : comptez environ deux mois de loyer pour estimer le montant de la taxe foncière qui viendra directement impacter votre rentabilité. Mauvaise nouvelle pour les propriétaires d'un stationnement en concession, l'administration fiscale considère que vous en avez l'usufruit et vous demande donc de vous acquitter de cette taxe. Comme la taxe d'habitation, c'est le propriétaire enregistré au 1er janvier de l'année qui reçoit l'avis d'imposition. Si vous vendez votre bien dans l'année en cours, nous vous conseillons de négocier avec le future acquéreur pour répartir cette taxe au prorata mensuel et de faire ajouter une clause particulière dans le compromis de vente rédigé par le notaire. En cas de retard de paiement de cette taxe, l'administration fiscale appliquera une majoration de 10%.


Le calcul de la taxe foncière :

Le montant de la taxe foncière est calculé à partir de la même assiette que la taxe d'habitation, en considérant la valeur locative cadastrale de votre bien immobilier. L'administration fiscale applique un abatement de 50% à cette valeur pour déterminer le revenu net cadastral, avant d'appliquer le taux d'imposition de la région, du département et de la commune. Depuis l'année 2015, vous devez également ajouter un coefficient de revalorisation d'une valeur de 1,009 en 2015.


Evolution de la taxe foncière :

D'après l'observatoire des taxes foncières établi par l'UNPI, les impôts fonciers ont augmentés de 21% pour la province et de 232% pour les contribuables parisiens de 2008 à 2013. Par la suite, l'augmentation s'est modérée en 2014 pour ce stabiliser sur l'année 2015. C'est apparemment la baisse des aides reversées par l'état qui a poussé les collectivités locales à augmenter leurs taux.


Cas d'exonération de taxe foncière :

Dans certains cas, les collectivités locales peuvent accorder des réductions ou des exonérations de taxe foncière. Dans le cas d'une nouvelle construction, vous serez exonéré la première année. La loi prévoit d'exonérer les personnes de plus de 75 ans, si vous bénéficier de l'allocation de solidarité et que vous avez entre 65 et 75 ans vous pourrez également prétendre à une réduction.


Lors d'un investissement locatif, vous ne devez pas négliger le montant des taxes et impôts... Pour vous aider à bien investir, nous avons préparé la liste complète de ce que doit payer le future propriétaire et les charges que vous pourrez récupérer sur le locataire.

 

Ne ratez plus aucun de nos articles, inscrivez vous !

 
Vous avez aimé cet article ?  Partagez-le avec vos amis en cliquant ci-dessous :
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
investir quels sont les risques ?
Où investir 200.000 € dans l'immobilier ?
Un lot de garages exceptionnel est à vendre sur Nevers
Vous saurez vous aussi comment bien investir !
David vend un parking privé de 10 emplacements à REDON


• Catégorie liée :
investir
Cette catégorie va aider les futurs propriétaires à réussir leurs investissements dans les parkings et les garages.


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !